Accéder au contenu principal

Premier book photo à Paris : comment faire

Réaliser un book photo est un privilège impliquant des devoirs. Plusieurs personnalités people indiquent en réaliser deux par semaines, alors qu’un comédien intermittent peut changer de book photo tous les mois, selon les castings à faire. Le book photo doit expliciter les émotions de la personne prise en photos  et laisser transparaître ce qui fait l’originalité du photographe lui-même : le book photo, premier ou dernier, son importance reste la même



1er book : stratégies

Le premier book photo sera l’occasion d’apprendre, de savoir quels sont les moyens utilisés par les photographes et les professionnels pour mettre en place la meilleure stratégie  à adopter pour la constitution d’un album photo propre à ce dont ses clients ont besoin. Avec un book photo mis en ligne, on peut facilement être repérés par des producteurs, les annonceurs, chasseurs de tête et des membres de la famille qui sont dans le show-business ou qui veulent nous retrouver. Le premier book photo aidera à se forger une notoriété parmi les milliards de modèles dans le monde, parmi les milliards de selfies qui trustent les pages de réseaux sociaux et les millions de personnes gagnant leur vie à travers cette merveilleuse invention humaine qu’est la photographie. En somme, un book photo est l’occasion de montrer au monde sa propre vision des choses.


Coiffure et maquillage

Si le book photo a comme titre : shooting photo à Paris pour son premier book, il ne faut pas agir comme si il s’agissait de son énième séance. A ces moments-là, des détails peuvent trahir et induire les professionnels et amateurs dans l’erreur. Pour un book photo, osez quelques produits de beauté, de la teinture ou un masque. Il ne faut pas lésiner sur le maquillage et penser aux meilleurs moyens pour faire ressortir les traits si bien dessinés. Selon les photographes attitrés travaillant sur Paris et dans les communes avoisinantes, la plupart des nouvelles venues pour un premier book photo réclament deux heures supplémentaires afin d’appliquer leur fond de teint et autres mascara pour faire ressortir des effets dévastateurs sur les yeux. On parle de maquillage oriental, libanais et d’ ‘effet smoky eyes. Toujours est-il que les professionnels sont hautement fascinés par ce smoky-eyes et autres effets similaires. En dépit du fait que cet effet visuel provient d’une civilisation sujette au polémiques, le smoky-eyes a traversé toutes les barrières culturels, médisances et considérations religieuses pour venir orner le contour des paupières féminines sur les photos observées à peu près partout : magazines, publicités, films, etc.


Accoutrements

Après avoir choisi les photographes, il faut chercher quels sont les habits qui iront le mieux avec ses objectifs. Pour éviter de recommencer à choisir, les habits et accessoires doivent être sélectionnées avec le photographe lui-même. Si la séance se passe dans un studio appartenant à ce dernier, il est celui qui saura quels fonds s’ adaptent le mieux aux photos et vêtements portés durant cette séance. Il faut savoir que le choix d’un bon photographe peut permettre aux particuliers d’éviter de songer à tous les autres choix à faire et de s’y concentrer durant toutes les parties de votre séance shooting.


Conclusion

Paris possède tout le dispositif nécessaire pour faire sortir les photos dans un contexte et ambiance chaleureux. Les photographes professionnels parisiens sont connus dans toute la région francilienne et aident les particuliers à se constituer un book photo des plus agréables à voir. Tout conseil,  indications et bons plans de photographie ne valent rien, si on ne dispose pas d’un bon photographe avec lequel on va travailler pour faire ressortir tous les détails. Ainsi, votre premier book photo, il faut le faire grâce à un photographe.



Photostudio64
1 rue Gérhard
92800 Puteaux
0 954 249 349